• Menu

Panier
Fermer
Journal

Réussir la culture du Safran en France en 2022

 

Cultiver du Safran

Nous allons développer dans cet article les différents éléments à connaître pour réussir à cultiver cette épice unique.

 

Le Sol 

Le Safran apprécie un sol léger, drainant, riche en matière organique et neutre ( ph 6,5 -7), si possible argilo-calcaire ou argilo-sableux. Il faut ainsi éviter les terres où il y a un excès d'humidité.


Climat & Exposition

Pour cultiver du Safran il faut planter sur une parcelle exposée en plein soleil, soit sud, sud-est voir sud-ouest, sans ombrage. L'exposition est très importante pour la viabilité de la safranière.

En terme de climat, idéalement il lui faut un été chaud, un hiver froid (max -10,-15) et un printemps pluvieux.

Au niveau altitude, les différentes expériences connues et réussies sont à maximum 1000m et plein sud.


Irrigation / Précipitations

Les besoins du Crocus Sativus sont raisonnables, il se contente de 600 à 700mm par an. Les périodes de précipitations idéales sont au printemps, à la fin de l'été et juste avant la récolte. Il craint les fortes sécheresses mais aussi les périodes humides prolongées. Un arrosage à la fin de l'hiver est possible, si jamais le sol est trop sec durant la période janvier-mars, qui correspond au développement des bulbes.

Un été sec convient parfaitement au Safran, les bulbes sont alors en repos végétatif. A contrario un été très humide peut avoir des conséquences désastreuse, créer un pourrissement des bulbes et un amoindrissement de la floraison automnale.



Comment planter du Safran ?

La plantation se fait généralement de début juillet à mi-août. Vous pouvez planter vos bulbes de Safran à la houe ou avec une planteuse mais cela est plus onéreux pour se lancer.

Il faut planter à une profondeur de 20cm et poser les bulbes tête en l'air et bien à plat au fond de la rangée. La distance que nous conseillons au sein du rang sera de 15 à 20cm et entre les lignes de 25 à 30cm. Vous pouvez ainsi faire des planches de culture de 3 lignes ou 4 lignes.

 

En fonction de la méthode de culture, de votre projet, de votre surface et du calibre de vos bulbes, vous allez donc choisir une densité. Celle-ci peut varier de 20 à 60 bulbes au m².
Plus il y aura de bulbes au m², plus cela sera sujet à un étouffement/concurrence entre les bulbes, un risque de maladies et un besoin de rotation rapide.

 

 

Les bulbes de Safran

Le terme communément employé est "bulbe"  mais c'est un corme. 

Il y a différents calibres 7-8 8-9 -9-11 11-13, les chiffres déterminent la taille des bulbes et permettent ainsi de les classer. Quand vous allez acheter des bulbes ceux-ci devront être classés par calibre. En fonction du calibre planté, vous pouvez espérer une floraison plus ou moins abondante.

Les plus gros calibres feront au minimum une fleur dès la première année, quant pour les plus petits il faudra compter 0,5 par bulbe, soit 1 sur 2, voir moins. On peut mettre éventuellement les plus petits en « pépinière ».

Un bulbe moyen se multipliera par 3 l'année suivante. Ainsi vous aurez l'occasion de l'arracher pour replanter et multiplier ces derniers ou les laisser en terre et arracher plus tard.

Nous conseillons de cultiver durant 3 à 5 ans sur la même parcelle en raison de l’appauvrissement du sol que provoque la culture et ensuite de faire une rotation de 5 à 10 ans en fonction de la situation sanitaire de celle-ci. Vous pouvez éventuellement faire une analyse de sol pour voir l’état de votre matière organique.

 

La particularité du Crocus Sativus, c'est qu'il entre en dormance l'été, soit un repos végétatif en juillet/août où plus rien n'est visible en surface. Cela correspond donc à la période de plantation et d'arrachage.



L'entretien de la safranière

Il doit être régulier, le désherbage est un point important à maîtriser. Sinon comme dans chaque culture, l'herbe peut prendre le dessus, entrer en concurrence et puiser les éléments nutritifs nécessaires au développement du Crocus Sativus. Ne pas négliger cet aspect.


Les ennemies du Safran : Rongeur

C'est un volet qu'il faut réfléchir dès le début. Le campagnol par exemple est très friand des bulbes de Safran,  il faudra donc mettre un ou plusieurs dispositifs en place. Vous pouvez installer autour de votre parcelle des piquets et perchoir pour les rapaces, pour favoriser naturellement la régulation.


 

La récolte du Safran

La cueillette des fleurs de Safran se réalise à l'automne, la récolte dure environ 1 mois. Il faut cueillir chaque jour les nouvelles fleurs qui ont apparues. L'émondage, le séchage, le conditionnement se fera dans la même journée.


Un bon ramasseur peut récolter 1000 fleurs à l'heure, quant un très bon ramasseur aguerri pourra atteindre jusqu’à 2000 fleurs à l'heure.Bien entendu il faudra une bonne densité de fleurs au m². A vos débuts, vous pouvez compter entre 200 et 1000 fleurs à l'heure. C'est une composante importante qui justifie le prix du Safran.

 

 

Rendement du Safran

Cela va dépendre de votre densité de plantation au m², du calibre des bulbes plantés, de leurs multiplications et de votre gestion de l'enherbement/rongeurs/maladies.

Il faut 150 à 200 fleurs récoltées pour faire 1gr de Safran sec.

 

Le calendrier 

Juillet : Plantation ou Arrachage  - En dormance.
Août : Plantation possible jusqu'au 15 - Le bulbe de Safran se "réveil" ensuite.
Septembre : Gestion de l’enherbement avant récolte.
Octobre : Floraison / Récolte.
Novembre : Floraison / Récolte jusqu'au 15 environ.
Décembre: Développement du feuillage / Gestion de l'enherbement.
Janvier : Développement et multiplication des bulbes
Février : Pareil que janvier +  Gestion de l'enherbement. Besoin de précipitation.
Mars : Début du fanage, Gestion de l'enherbement.
Avril : Fanage accentué,  Entretien de la safranière.
Mai : Le feuillage est fanée, plus grand chose de visible en surface.
Juin : Début de la dormance pour les bulbes de Safran, possible arrachage.


 


Culture du Safran en permaculture

Il est tout à fait possible d'introduire le Safran dans votre projet de permaculture. Il faudra veiller à respecter les conditions pédoclimatiques mentionnées plus haut et faire attention à certaines associations de plantes. En effet, le Safran est généralement déconseillé sur des précédents culturaux tels que la Luzerne, la pomme de terre et les légumineuses, étant sensible aux mêmes maladies.

Enfin, il faudra tenir compte dans cette association du cycle inversé du Crocus Sativus, avec un cycle végétatif de fin septembre à début mai et une dormance l'été.



 

Où pousse le Safran en France ?


Aujourd'hui le Safran est cultivé en Quercy, en Occitanie, en Provence et en Gatinais. Mais le Safran peut pousser également en dehors de ces régions, on peut le retrouver en Béarn, en Gironde, en Normandie, en Picardie, dans les Ardennes, dans la Loire, en Limousin, dans le Jura et dans bien d'autres endroits... Vous l'aurez compris, aujourd'hui il y a des producteurs un peu partout en France.
Bien qu'originaire de pays méditerranéen et chaud, celui-ci peut s'adapter à différents terrains. Il sera propice cependant de planter les bulbes dans des sols aérés et drainants.

Le premier département producteur de Safran en France est le Lot(46) avec une centaine de producteurs, allant de quelques bulbes dans le "potager"  à des safranières professionnelles de 0.1ha à 0.5ha. La terre est argilo-calcaire principalement. C'est une zone historique de production, le Lot faisant parti du Quercy avec le Tarn-et-Garonne.

Le Safran se développe depuis toujours sur des territoires ensoleillés, il ne faudra donc pas sous-estimer cette exigence. Cela pourra se retrouver sur le bon développement de votre plantation mais aussi dans les propriétés organoleptiques de votre épice.

En somme, l'exposition de la parcelle est importante, elle doit être au Sud, Sud-Est ou Sud-Ouest, là où vous aurez un ensoleillement maximal.

Il faudra faire attention à ne pas avoir une pluviométrie trop importante l'été, au moment où les bulbes sont en dormance, il y a un risque de moisissure. L'exigence en eau est l'hiver par contre, en décembre, janvier, février, quand la multiplication des bulbes et leurs développements ont lieu.

Réussir la culture du Safran en France en 2022

  1. avatar Yoan Forgac :

    Bonjour
    Je recherche des bulbes de safran et le prix
    Merci
    Cordialement
    Mr forgac

  2. avatar Safran d'Occitanie :

    Bonjour,

    Nous en vendons, merci de nous écrire à : contact@safran-occitanie.com.

    Cordialement,

    Maël pour Safran d’Occitanie

  3. avatar Begot :

    Bonjour où puis-je acheter des bulbes
    Merci

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués. *




Scroll To Top

#title#

#price#
×